NATECO shop

Arthrose et arthrite

arthrose Zoom sur « arthrose » (touche ESC pour fermer)

L'arthrose et l'arthrite sont des affections rhumatisamale chroniques. Elles engendrent des douleurs persistantes aux articulations. Elles sont des maladies très fréquentes qui toucheraient près d’un million de personnes en Suisse.

Quelle différence entre l’arthrose et l’arthrite?

L’arthrose se caractérise par une dégénérescence du cartilage des articulations qui conduit à sa destruction. Elle est le résultat d’un déséquilibre entre la production des cellules du cartilage (les chondrocytes) et leur dégradation naturelle. 

Dans le cas de l’arthrite, l’inflammation s’installe la première. Cette inflammation occasionnera avec le temps de l’usure articulaire et des déformations. Le cartilage qui s’use progressivement perd sa souplesse ainsi que son élasticité. La qualité du liquide synovial, dont la fonction est de lubrifier l’articulation, s’altère. 

La plupart du temps, une seule articulation est touchée: le plus fréquemment celle du genou, de la hanche et de la colonne vertébrale. Il existe aussi une forme d'arthrose généralisée et une autre sorte qui touche les articulations des petits os de la main.

Les symptômes

Les premiers symptômes varient d’une personne à l’autre. Pour l'athrose, les symptômes apparaissent généralement entre 40 et 50 ans, alors que le processus commence bien plus tôt. Pour l’arthrite, toutes les classes d'âges sont concernées, incluant les enfants.

On constate principalement les symptômes suivants: douleur dans l’articulation, raideur articulaire, diminution de la flexibilité de l’articulation, inconfort lors de changement de temps, apparition d’excroissances osseuses, inflammation.

Traitement

Il n’existe pas, à ce jour, de traitement curatif de l’arthrose et de l'arthrite. Cependant, des solutions existent pour freiner l’évolution de la maladie et soulager ses symptômes.

La médecine académique prescrit un traitement antalgique destiné à maîtriser la douleur pour préserver la mobilité et l'autonomie des patients. Lors de fortes poussées douloureuses des infiltrations locales de corticoïdes peuvent être prescrites. Dans certains cas, un lavage articulaire permet d'éliminer les débris de cartilage tombés dans l'articulation. En traitement de fond, des médicaments antiarthrosiques contribuent à préserver la structure du cartilage mais leur efficacité est modérée. Enfin, un gel peut être injecté dans l'articulation pour la lubrifier, il s'agit de la viscosupplémentation. En dernier recours, en cas d'arthrose de la hanche et du genou, il existe des articulations artificielles (prothèses). Une prise en charge précoce et efficace peut éviter d'en arriver à ce stade, ou retarder le moment où l'on sera dans la nécessité d'y recourir pour garder son autonomie.

L’homéopathie, la gemmothérapie, la spagyrie et la phytothérapie offrent des réponses aux problèmes d’arthrose et d'arthrite. Il existe par exemple des pommades tel que la pommade de consoude et des gélules capables de soulager la douleur.

Les études sur l’arthrose se concentrent principalement sur deux substances prometteuses, la glucosamine et le sulfate de chondroïtine. Les résultats montrent que ces substances réduisent les douleurs et améliorent la mobilité des articulations des patients souffrant d’arthrose mineure ou modérée. Cette amélioration apparaît dans un délai de 2 à 8 semaines et persiste plusieurs semaines après l’arrêt de traitement. Ceci est dû aux effets anti-inflammatoires de la glucosamine. Par ailleurs, et c’est là tout son intérêt par rapport aux traitements anti-inflammatoires, la glucosamine pourrait dans certains cas stabiliser le processus de destruction du cartilage. La glucosamine augmente l’action lubrifiante du liquide synovial et ralentit la dégradation du cartilage. La chondroïtine contribue au maintien de l’élasticité du cartilage, ainsi qu’à la souplesse et à la solidité des articulations. Les complément alimentaire NOVA gc Flex plus a été spécialement étudié dans ce sens.

Plus récemment, une étude réalisée au Canada a mis en évidence une diminution significative de l’inflammation (-30%), des douleurs articulaires (-25%) et des raideurs (-18%) avec la prise de capsules de Krill NKO.

Facteurs de risque

L'arthrose et l'arthrite sont probablement des maladies résultant de facteurs héréditaires et de facteurs liés au mode de vie. La sollicitations intensives ou répétitives de certaines articulations, par exemple lors d’activités sportives exigeantes, favorise l'apparition de la maladie. L'obésité y contribue en surchargeant les articulations des hanches, des genoux et des chevilles. La sédentarité qui diminue l’oxygénation des cartilages, les mauvaises postures prolongées, le port de talons hauts sont des facteurs facilitant l'apparition del'affection. Les toxines accumulées dans l’organisme par une mauvaise alimentation, par le tabagisme ou le stress y contribent aussi. Néanmoins, l'arthrose et l'arthrite apparaissent également chez des personnes qui ne présentent aucun de ces facteurs de risque.

Etudes

  • Kiuchi F : Inhibition of prostaglandin and leukotriene biosynthesis by gingerols and diarylheptanoids. Chem Pharm Bull 1992, 40(2):387-391.
  • Srivastava KC : Ginger (Zingiber officinale) in rheumatism and musculoskeletal disorders. Med Hypotheses. 1992, 39(4):342-348.
  • Altman RD : Effects of a ginger extract on knee pain in patients with osteoarthritis. Arthritis Rheum 2001, 44(11):2531-2538.
  • Vangsness CT Jr, Spiker W, Erickson J. A review of evidence-based medicine for glucosamine and chondroitin sulfate use in knee osteoarthritis. Arthroscopy. 2009 Jan ; 25(1):86-94. Epub 2008 Sep 30. Review. PubMed PMID: 19111223.
  • Reginster JY, Deroisy R, Rovati LC, Lee RL, Lejeune E, Bruyere O, Giacovelli G, Henrotin Y, Dacre JE, Gossett C. Long-term effects of glucosamine sulphate on osteoarthritis progression: a randomised, placebo-controlled clinical trial.Lancet 2001 Jan 27;357(9252):251-6.
  • Pavelka K, Gatterova J, Olejarova M, Machacek S, Giacovelli G, Rovati LC. Glucosamine sulfate use and delay of progression of knee osteoarthritis: a 3-year, randomized, placebo-controlled, double-blind study.Arch Intern Med 2002 Oct 14;162(18):2113-23.
  • Uebelhart D : Intermittent treatment of knee osteoarthritis with oral chondroitin sulfate : a one-year, randomized, double-blind, multicenter study versus placebo. Osteoarthritis Cartilage. 2004 Apr;12(4):269-76.
  • Ierna M, Kerr A, Scales H, Berge K, Griinari M: Supplementation of diet with krill oil protects against experimental rheumatoid arthritis. BMC Musculoskelet Disord 2010, 11:136.

Commentaire

Login with Facebook
Aucun commentaire pour l'instant.
Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Mon panier

Aucun article dans votre panier

Blog RSS

 
16.05.2016

Compensation CO2 des envois postaux

Par le label "Pro Clima" de la Poste Suisse, NATECO shop a compensé intégralement les émissions de gaz ... Lire la suite